Les missions d'un kinésithérapeute

Voici les différentes missions d’un masseur kinésithérapeute

Mettre en évidence la pathologie

Le masseur-kinésithérapeute peut intervenir à la suite de plusieurs problèmes. Il peut s’agir d’entorse, de scoliose ou de difficultés respiratoires. Pour repérer la pathologie, il doit dans un premier temps prendre connaissance du dossier médical (les radiographies, les ordonnances du médecin traitant...). Ensuite, il pratique lui-même un examen clinique pour se faire une opinion précise et ainsi définir les méthodes et les moyens à mettre en oeuvre pour résoudre la pathologie. Le kinésithérapeute travail dans le cadre d’une prescription médicale.

Mise en application de techniques

Par sa formation, le masseur-kinésithérapeute est capable d’utiliser différentes techniques afin d’éduquer, de rééduquer ou de traiter des patients. Il évalue les capacités motrices d’une personne et met en place des actions correctrices. Pour cela, il est amené à utiliser ses mains mais aussi des appareils spécialement prévu pour. Un masseur-kinésithérapeute peut aussi avoir recours à des séances de rééducation dans l’eau. Chaque gestes est méticuleux et précis. Voici une liste des différentes techniques que peut utiliser un kinésithérapeute :

  • massothérapie (différents massages)
  • physiothérapie (utilisation du chaud, du froid, de l’eau...)
  • gymnastique médicale
  • drainage lymphatique
  • kinésithérapie respiratoire

La finalité

Le but final d’un kinésithérapeute est de réduire, suite à une prescription médical, la douleur du patient mais aussi à maintenir ou à rétablir les fonctionnalités du malade.